Hélène Jousse

   site  personnel Hélène Jousse 

                   A Paris chez : A Galerie

                   A Nantes chez Galerie Albane :   Galerie Albane :: Galerie d’art contemporain – Peinture – Sculpture …

                    A Munich: Galerie Hegemann

« Son art, tout d’inquiétude, nous donne à entrevoir le monde en profondeur. Elle se construit à travers ses sculptures et ce n’est qu’à travers cette recherche de l’équilibre à l’issue incertaine quelle trouve une forme de liberté et de réconciliation intérieure. Expérience    des plus grisantes et des plus dangereuses. Car lorsqu’on a commencé comme ça, on ne saurait plus accepter le monde autrement »  Pierre Assouline

      :::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

 


Le corps humain, dont elle tenta d’extraire l’irréductible point de gravité, alimenta sa quête de l’équilibre et du déséquilibre pendant des années.

Elle s’en est échappé voilà deux ans pour explorer le mystère du visage qu’elle réduit à sa plus simple expression  pour découvrir qu’il continue, inlassablement, à nous livrer sa part d’ humanité.




       
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s